Pourquoi le kérosène n’est pas taxé ? Voilà la question qui se pose. En effet, les compagnies aériennes sont entièrement exemptées des taxes intérieures de consommation sur les produits énergétiques. Mais il y en a ceux qui demandent un changement face à cette situation. Dans cet article, retrouvez tout ce qui concerne les taxes, le carburant et les compagnies aériennes.

 

Compagnies aériennes : Les avions sont intouchables

 

Oui, la signature d’une convention qui s’est déroulée à Chicago a engendré l’interdiction de la taxation du kérosène sur les départs internationaux. Mais si on veut réclamer cette décision, il faudra effectuer un vote mondial, mais les compagnies aériennes ne seront sûrement pas d’accord. Par contre, les vols intérieurs seront taxés, comme en France, la taxe s’élève à 20% du trafic aérien, de même pour les Américains, les Norvégiens et les Japonais. 3 milliards d’euros seront disponibles dans les caisses de l’Etat si on applique réellement les taxes carburantes.

 

Les compagnies aériennes : une taxe très élevée

 

En effet, les compagnies aériennes paient déjà une taxe bien élevée comme les taxes pour l’entretien des pistes, la taxe pour l’administration aérienne, la taxe pour l’aménagement du territoire ainsi que les taxes de sécurité et la TVA d’une valeur de 10%. Les 50 euros sur le prix du billet peuvent être la valeur des taxes, sur un vol intérieur.

 

Taxer les carburants : Une lutte contre le réchauffement ?

 

Plusieurs associations qui ont pour but la défense de l’environnement réclament la taxation du kérosène surtout pour la France. Et on a même reparlé de ce sujet durant la crise des gilets jaunes. Alors qu’actuellement, le transport aérien émet 14 à 40 fois plus de CO2 que les trains. Les autres considèrent l’exemption comme une injustice majeure, mais le gouvernement Français reste indécis sur ce sujet.

 

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.